Bien vieillir

Bien vieillir : évaluation et perception de l’avancée en âge

Bien vieillir : évaluation et perception de l’avancée en âge

Etude réalisée en 2009

 

Réalisée auprès de 4 000 personnes accueillies dans les centres de prévention Bien vieillir Agirc-Arrco, cette étude s’inscrit dans la continuité de l’étude précédente. Elle a permis de dégager les indicateurs du vieillissement réussi mais aussi les facteurs influençant l’état de santé ressenti, et l’influence réciproque entre la perception de l’état de santé et le sentiment de réussir son vieillissement.

 

L’étude le démontre, le sentiment de bien vieillir dépend à la fois de paramètres socio-démographiques, de l’état de santé et l’état psychologique, de la stimulation cognitive, de l’implication et de la stimulation sociale.

 

Parmi les 16 critères proposés aux personnes interrogées, 4 ont été retenus comme prédominants pour réussir son vieillissement : ne pas être malade, ne pas être gêné au quotidien pour ses activités, ne pas être une charge pour les siens, ne pas avoir de problème de sommeil. Au-delà de la déclaration, les 4 déterminants significatifs pour « Bien vieillir » sont : l’âge, les ressources, l’état psychologique et l’implication sociale. Ces deux derniers items constituent donc des leviers mobilisables pour mener des actions de prévention. L’ensemble de ces résultats sont détaillées dans cette étude.

 

Pour en savoir plus.