Bien vieillir

Questions fréquentes Retrouvez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez

  • Accueil
  • Questions fréquentes ,Retrouvez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez

Qui peut faire un bilan?

Les bilans de prévention sont accessibles dès 50 ans. Ils s'adressent aux personnes retraitées et aux actifs, ressortissants des Institutions de retraite complémentaire Agirc et Arrco, ainsi qu'à leur conjoint ou leur aidant proche.

Dans certains centres, des organismes extérieurs à l'Agirc et l'Arrco peuvent y avoir adhéré afn de faire bénéficier leurs ressortissants.

N'hésitez pas à contacter votre centre pour plus d'informations.

Le bilan de prévention est-il payant ?

Le bilan de prévention est financé par les fonds sociaux de votre Institution de Retraite Complémentaire.

Depuis le 1er janvier 2017, dans l'objectif de favoriser "l'accès à la prévention pour tous", le bilan est gratuit pour tous les bénéficiaires, quelque soit leur niveau de ressources.


N'hésitez pas à contacter votre centre pour plus d'informations.

Je n'ai pas pu ou j'ai oublié de me présenter à mon rendez-vous?

Il est important de comprendre que la réalisation d'un bilan de prévention mobilise une équipe de professionnels et qu'un rendez-vous non honoré ou annulé dans les dernières 48 heures ne peut généralement pas être remplacé.

Si toutefois vous avez eu un impondérable le jour J et que vous souhaitez prendre un autre rendez-vous, le centre mettra tout en oeuvre pour vous proposer une nouvelle date.

Quelle est la durée d'attente pour béneficier d'un bilan?

Les rendez-vous sont fixés rapidement pour éviter une trop longue attente des personnes. Néanmoins, ils dépendent aussi de plusieurs facteurs difficilement maîtrisables tels que le nombre de demandes en attente et la disponibilité des équipes.

Pourquoi faire un bilan de prévention?

L'intérêt d'un bilan de prévention est de repérer les risques de fragilité et permettre de retarder les effets du vieillissement par des recommandations établies par des professionnels médicaux et paramédicaux, spécialistes de l'avancée en âge.

Ce bilan est effectué à partir des informations transmises au cours de l'entretien : antécédants familiaux et médicaux, parcours de vie personnel et professionnel, habitudes de vie, inquiétudes, etc.

Le bilan de prévention ne se substitue en aucun cas au suivi de votre médecin-traitant et est complémentaire au bilan de santé proposé par la cpam.

Mon médecin traitant est-il mis au courant de mon bilan de prévention?

le bilan de prévention médico-psycho-social donne lieu à une ordonnance de prévention remise au participant, mentionnant les principales recommandations évoquées lors des consultations.

Une synthèse est rédigée à l'attention du médecin traitant avec l'accord du bénéficiaire.

Combien de temps dure un bilan de prévention?

Les consultations avec le médecin et le psychologue sont effectuées le même jour.

En tenant compte de la saisie des questionnaires et des consultations, votre bilan de prévention dure entre 2h30 et 3h30 en moyenne.

Est-ce que je peux choisir d'aller dans un autre centre de prévention?

Il existe sur le territoire 17 centres de prévention. Les personnes s'inscrivent généralement dans le centre le plus proche de leur domicile, mais rien ne vous empêche de vous adresser à un autre centre.

Néanmoins, nous attirons votre attention sur le fait qu'à l'issue du bilan, des rendez-vous complémentaires ou des ateliers peuvent vous être proposés. Si le centre est éloigné de votre domicile, il sera peut-être difficile de vous y rendre.

Les médecins des centres de prévention délivrent-ils des ordonnances?

Non, les médecins des centres de prévention ne sont pas habilités à vous faire une prescription médicale.

A la suite du bilan, le médecin vous orientera si besoin, vers votre médecin traitant ou vers un centre d'examen, afin d'effectuer des examens complémentaires.

Ma caisse de retraite est-elle informée de mon bilan de prévention?

Le bilan est financé par votre caisse de retraite complémentaire.

Excepté si vous vous êtes opposé à la transmission de ces données, le centre de prévention peut transmettre au service action sociale de la caisse de retraite les coordonnées des personnes ayant bénéficié d'un bilan (nom, prénom, date de naissance, date de réalisation du bilan).

En aucun cas le centre ne transmettra d'autres données personnelles et médicales, ni d'autres informations recueillies au cours du bilan, ces éléments-ci relevant du secret médical.

Mes données de santé sont-elles utilisées?

Les données personnelles et médicales peuvent être utilisées anonymement dans le cadre de statistiques ou d'études menées par le centre. Dans tous les cas, une demande d'autorisation de vos données vous est soumise.

Quelle est la différence entre un bilan de prévention et le bilan de santé financé par la CPAM?

Contrairement au bilan de santé, il n'y a pas d'examen bilogique réalisé au cours du bilan de prévention Agirc-Arrco.

Après avoir identifié les antécédents, les pathologies et les traitements en cours, puis réalisé un examen clinique, le médecin va repérer les situations à risque sur le plan du vieillissement.

Le bilan médical est complété par une consultation psychologique afin d'évaluer avec le patient l'humeur, la mémoire, la situation sociale et familiale...

Cette analyse globale de la personne est réalisée dans un objectif d'accompagnement vers un vieillissement réussi et autonome.

Ne suis-je pas trop jeune pour voir un médecin gériatre?

A partir de 50 ans, notre corps commence à changer...
Un médecin gériatre est un spécialiste des questions de l’avancée en âge qui oeuvre tant sur le volet de la prévention que sur celui du curatif. A ce titre, il délivre des conseils et des recommandations utiles pour les personnes qui souhaitent améliorer et/ou modifier leurs habitudes d’hygiène de vie, qui désirent freiner et/ou retarder les effets du mauvais vieillissement.

Comment puis-je prendre un rendez-vous?

Soit en téléphonant directement au centre de prévention le plus proche de son domicile, soit en renvoyant le coupon-réponse attaché au courrier d’invitation envoyé par votre institution de retraite complémentaire, soit via le formulaire du site Internet.

L’accès est-il prévu pour une personne à mobilité réduite?

La plupart des centres sont accessible aux personnes à mobilité réduite. Le cas échéant, tout est mis en oeuvre pour que les centres de prévention répondent aux normes d'accessibilité dans les meilleurs délais.

N'hésitez pas à signaler toute difficulté de mobilité lors de la prise de rendez-vous.

Pourrai-je à nouveau bénéficier d’un bilan de prévention?

Il est recommandé de faire un bilan de prévention tous les 3 à 5 ans.

Les conférences sont-elles payantes?

Les conférences sont gratuites.

Peut-on venir accompagné à une conférence?

Il est possible de venir accompagné d’une personne de son choix, sous réserve de places disponibles et d’une inscription préalable.

L’accès aux conférences est prioritairement donné aux personnes ayant réalisé un bilan de prévention au cours des 12 derniers mois.

Ateliers : doit-on participer à toutes les séances ?

Les ateliers sont prescrits dans le cadre du parcours de prévention et sont organisés sous forme de cycle de plusieurs séances. L’inscription à un atelier s’effectue par cycle et non par séance.
Il est fortement recommandé de participer à l’ensemble des séances. L’absence à une ou plusieurs séances ne pourra faire l’objet de remboursement.

Peut-on s’inscrire à un atelier qui n’a pas été préconisé dans le bilan ?

L’accès aux ateliers est prioritairement accordé aux personnes qui se seront vues recommander l’atelier au cours du bilan.

D’autres personnes peuvent s’inscrire aux ateliers si des places restent disponibles et que l’équipe professionnelle du centre estime votre participation adaptée et non nuisible ( pour vous ou pour le groupe).

Peut-on s’inscrire une nouvelle fois à un atelier déjà suivi ?

Certains ateliers peuvent être reconduits selon le besoin de la personne et à la demande du professionnel du centre, sous réserve de places disponibles.

Au terme de ces ateliers, les personnes pourront être orientées vers des organismes extérieurs proposant des activités équivalentes.

Est-ce que je peux participer aux ateliers sans avoir fait mon bilan?

Non, les ateliers ont pour objectif de vous faire découvrir ou de vous initier à des pratiques auxquelles vous n’êtes pas habitués, afin de vous aider à modifier vos comportements.
Ils vous sont proposés à la suite du bilan de prévention au cours duquel des situations de fragilités auront pu être repérées.